Contactez-nousContactez Nous
Menu

La responsabilité environnementale des compagnies pétroliéres en France

Comme toute activité humaine, l’exploration et la production d’hydrocarbures peuvent présenter des nuisances et des risques pour les personnes et l’environnement.

C’est la première des responsabilités des entreprises engagées localement qui entendent vivre en harmonie avec les communautés où elles travaillent – et où vivent leurs collaborateurs et leurs familles.

Une activité strictement encadrée

L’exploration et la production de pétrole et de gaz sont rigoureusement encadrées en France, à travers des réglementations parmi les plus exigeantes au monde.

Si l’exploitation d’hydrocarbures en France est proscrite dans les parcs nationaux et les réserves naturelles, elle demeure compatible avec l’établissement de zones réglementées comme les sites classés, les sites du réseau Natura 2000 ou les parcs naturels régionaux, du moment que les incidences ne sont pas de nature à compromettre la préservation des espaces et habitats protégés. Ainsi, depuis plus de 60 ans, des exploitations françaises d’hydrocarbures coexistent avec des milieux naturels remarquables.

Les textes réglementaires qui régissent la recherche et la production de pétrole en France 

Trente-six textes réglementaires, dont huit directives visant à protéger l’environnement, sont applicables en Europe à l’exploitation des hydrocarbures : directives sur l’eau, la qualité de l’air ambiant, les nappes phréatiques, l’habitat et les oiseaux, Seveso III, EIA, REACH , BAT (Best Available Techniques), constitution du réseau Natura 2000.

Voici un exemple des réglementations les plus importantes en vigueur en France :

Le Code Minier encadre l’octroi des titres ainsi que l’autorisation d’ouverture des travaux : tout sondage, ouvrage souterrain ou travail de fouilles dépassant 10 mètres de profondeur, requiert une déclaration à l’autorité publique compétente. Tout nouveau forage fait l’objet à minima d’une autorisation préfectorale avec évaluation environnementale et enquête publique.

La Réglementation Générale des Industries Extractives (RGIE), encadre la prévention des risques auxquels peuvent être confrontés les travailleurs ou encore les opérations de forage : l’architecture des puits, entre autres, doit être conforme aux normes les plus exigeantes.

Le Code de l’Environnement comporte de nombreuses dispositions, s’appliquant à notre activité,relatives en particulier aux canalisations de transports, aux travaux miniers, aux espaces naturels et protégés. C’est lui qui fixe également la réglementation des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE).

On peut parler aussi :

  • Du Code de l’Urbanisme et le Code du Patrimoine (législation sur l’archéologie préventive)
  • Les réglementations techniques de droit commun (canalisations, équipements sous pression, matériels électriques)
Pour en savoir plus sur la réglementation en vigueur :
Code minier Code de l'environnement Charte Natura 2000

 

Les démarches obligatoires dans la vie d’un puits pétrolier

Les démarches administratives à réaliser dans la vie d’un puits pétrolier.

Engagés dans un dialogue constant avec les autorités publiques, ainsi qu’avec les populations vivant près de leurs sites, les entreprises pétrolières et gazières conduisent leurs activités dans le respect de la législation française, notamment de la loi du 30 décembre 2017 mettant fin à l’exploitation des hydrocarbures en France d’ici 2040.

 


« Sauf indication contraire, les mentions sur ce site internet de "Vermilion", ou "l'entreprise", ou "nous", ou "notre/nos" désignent ici collectivement une ou plusieurs personnes ou activités associées à Vermilion Energy Inc. et/ou ses filiales y compris sa filiale française Vermilion REP SAS dont les opérations et activités font l’objet du présent site internet.) »

Adresse du siège social en France
Vermilion REP SAS
Route de Pontenx
40160 Parentis-en-Born, France
Téléphone +33 (0)5 58 82 95 00
Email vrep@vermilionenergy.com
Numéro d’urgence 0 800 18 32 14
Numéro d’urgence Nouvelle-Aquitaine
0 800 18 32 14
(numéro vert)
Numéro d’urgence Centre
0 800 89 60 18
(numéro vert)
Numéro d'urgence Ile-de-France
0 800 30 20 43
(numéro vert)